Démission de Nicolas Hulot : le gouvernement annonce le report de son séminaire de rentrée

Démission de Nicolas Hulot : le gouvernement annonce le report de son séminaire de rentrée© Stephane Mahe Source: Reuters
L'ex-ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, en février 2018 (image d'illustration).

A la suite de la démission de Nicolas Hulot, le gouvernement a annoncé avoir reporté son séminaire de rentrée prévu après le Conseil des ministres, ce 31 août. Il aura lieu après le remaniement, dont la date n'a pas encore été fixée.

Au lendemain de l'annonce surprise de la démission du ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot le 28 août, le gouvernement a décidé de reporter son séminaire de rentrée initialement prévu ce 31 août à la semaine d'après, dans l'attente du remaniement. «Un séminaire en période de remaniement, c’est bizarre», a ainsi noté un conseiller haut placé, mentionné par le site du JDD. Le Conseil des ministres programmé le même jour aura quant à lui bien lieu.

Si le Premier ministre Edouard Philippe, dans un entretien donné au Dauphiné libéré ce 29 août, a certifié que le ministère de la Transition écologique existerait toujours, une source gouvernementale, citée par l'AFP, affirme que lui et Emmanuel Macron ne seraient «pas pressés» de trouver un remplaçant à Nicolas Hulot. La date du remaniement n'a pour l'instant pas encore été fixée. 

Considérant que son action n'avait permis d'obtenir que des «petits pas» en matière environnementale, Nicolas Hulot a annoncé sa démission le 29 août sur France Inter, déclarant : «Je prends la décision de quitter le gouvernement», après avoir confié qu'il se sentait «tout seul à la manœuvre» sur les enjeux environnementaux au sein de l'exécutif. Il était en poste depuis le 17 mai 2017. 

Lire aussi : Dénonçant les «lobbies dans les cercles du pouvoir», Nicolas Hulot démissionne du gouvernement

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter