Aquarius : la France va accueillir 60 migrants arrivés à Malte

- Avec AFP

Aquarius : la France va accueillir 60 migrants arrivés à Malte© Heino Kalis Source: Reuters
L'Aquarius à Valence, en Espagne, le 17 juin 2018 (image d'illustration).

L'Elysée a fait savoir ce 14 août que la France allait accueillir 60 des 255 migrants secourus en mer et pris en charge par Malte. 141 d'entre eux se trouvaient à bord de l'Aquarius et 114 sont arrivés la veille sur l'île par un autre bateau.

Le Premier ministre maltais, Joseph Muscat, a donné ce 14 août son accord pour laisser accoster le navire humanitaire Aquarius et ses 141 migrants, après un accord pour les répartir dans plusieurs pays européens, dont l'Espagne, qui s'est engagée à en accueillir 60. Le Portugal s'est proposé pour 30 personnes au total.

La France, elle, va accueillir 60 migrants sur les 255 secourus en mer et pris en charge par Malte, dont 141 à bord de l'Aquarius, et 114 arrivés la veille dans l'île par un autre bateau, a fait savoir l'Elysée dans un communiqué.

Dans cette optique, l'Office français des réfugiés et apatrides (Ofpra) enverra le 16 août une mission afin d'identifier les réfugiés susceptibles d'être accueillis en France. Selon son directeur général, Pascal Brice, les entretiens «viseront à s'assurer que ces personnes relèvent bien du droit d'asile». Tout en saluant «le geste humanitaire exceptionnel de Malte», la France a de nouveau regretté le refus systématique de l'Italie d'accueillir les bateaux humanitaires dans ses ports. Paris a annoncé vouloir proposer aux autres pays européens «un mécanisme pérenne», sans toutefois le préciser. La France a également rappelé que le Conseil européen de juin avait adopté sa proposition d'ouvrir des centres fermés sur les rives européennes pour accueillir les migrants mais aucun pays européen ne s'est jusqu'ici proposé pour en ouvrir sur son sol. 

Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, qui avait fait savoir à plusieurs reprises que l'Italie n'accueillerait plus de navires d'ONG transportant des migrants, s'est réjoui sur Twitter du débarquement de l'Aquarius à Malte. «Par un jour si triste, des nouvelles positives. L'ONG Aquarius se rendra à Malte et les migrants à bord seront répartis entre l'Espagne, la France, le Luxembourg, le Portugal et l'Allemagne. Comme promis, pas en Italie, nous en avons déjà fait assez. Des paroles aux actes !», a-t-il tweeté.

C'est la deuxième fois en trois mois que l'Aquarius patiente en mer. En juin, le navire avait passé neuf jours en attente lorsque le nouveau gouvernement italien avait interdit l'accès à ses ports pour les navires humanitaires, les accusant de complicité avec les passeurs. C'est la ville de Valence, en Espagne, qui avait ouvert ses portes aux 650 migrants présents à bord de l'Aquarius.

Lire aussi : «Tu peux aller où tu veux, pas en Italie !», Salvini ferme une nouvelle fois la porte à l'Aquarius

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter