Conflit d'intérêt : Françoise Nyssen se voit retirer la régulation du secteur de l'édition

Conflit d'intérêt : Françoise Nyssen se voit retirer la régulation du secteur de l'édition© Stephane Mahe Source: Reuters
Françoise Nyssen au festival de Cannes, mai 2017, illustration

Plus d'un an après sa nomination au ministère de la Culture, Françoise Nyssen a été dessaisie de la régulation du secteur de l'édition par le Premier ministre, en raison d'un conflit d'intérêt avec Actes Sud, dont elle a été présidente.

Le 10 juillet, le Journal officiel publie le décret n°2018-591 annonçant que le Premier ministre Edouard Philippe, «sur la proposition de la ministre de la Culture», retirait à Françoise Nyssen une partie de ses attributions du fait de sa carrière précédente.

Cité par l'AFP, le décret précise que la ministre de la Culture se voit retirer «la tutelle du Centre national du livre» et «la régulation économique du secteur de l'édition littéraire», et qu'elle ne doit intervenir dans aucun dossier impliquant «la société Actes Sud», dont elle a été présidente avant son entrée au gouvernement.

Le décret a été «pris en application de l'article 2-1 du décret n°59-178 du 22 janvier 1959 relatif aux attributions des ministres», indique encore le texte. Dans ce dernier décret, il est spécifié que «le ministre qui estime se trouver en situation de conflit d'intérêts en informe par écrit le Premier ministre».

Les attributions retirées de l'agenda de Françoise Nyssen reviendront dorénavant au Premier ministre. Mais comme le relève le journal Libération, il s'agit d'une décision «au timing étrange puisqu'elle intervient plus d'un an après l'entrée en fonction de Françoise Nyssen, figure reconnue du monde de l'édition depuis 40 ans».

La société Actes Sud, que l'AFP qualifie d'«un des fleurons de l'édition française», a été fondée en 1978 par le père de l'actuel ministre de la Culture, Hubert Nyssen.

Lire aussi : «Hommes blancs de plus de 50 ans» : plainte contre Nyssen pour des propos «racistes et sexistes»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter