«Les gens adorent !» : Macron s'amuserait de la polémique sur la fête de la musique à l'Elysée

«Les gens adorent !» : Macron s'amuserait de la polémique sur la fête de la musique à l'Elysée© POOL New Source: Reuters
Les danseurs et danseuses de Kiddy Smile ont mis l'ambiance dans la cour de l'Elysée, le soir du 21 juin

Des internautes mécontents à Philippe de Villiers, les réactions agacées n'ont pas manqué après la soirée de la Fête de la musique qui s'est tenue au Palais de l'Elysée le 21 juin. Mais Emmanuel Macron assumerait et dans le privé, il s'en réjouirait.

Selon les informations de l'hebdomadaire Le Journal du Dimanche (JDD), paru le 1er juillet, Emmanuel Macron se régalerait, dans le privé, de la polémique qui a suivi la fête de la musique organisée dans la cour du palais présidentiel le 21 juin. Il aurait ainsi demandé à l'un de ses conseillers : «Ça buzze ?» Après une réponse positive de ce dernier, le président se serait félicité, toujours selon l'hebdomadaire : «Et les gens adorent !»

Du t-shirt polémique du DJ Kiddy Smile qui proclamait «fils d'immigré, noir et pédé» à la pose prise par le couple présidentiel avec les danseurs et danseuses sur une photo postée sur Instagram, les critiques n'avaient pourtant pas manqué de fuser sur internet et dans les médias au lendemain de cette sauterie parisienne.

Philippe de Villiers lui-même, qui semblait pourtant proche d'Emmanuel Macron ces dernières semaines, s'était permis une critique, en évoquant «une insulte au cœur de la France».

Face aux critiques, le délégué général de La République en marche (LREM), Christophe Castaner, avait appelé à relayer la photo au maximum sur les réseau sociaux : «Diffusons cette photo, puisqu'elle gêne tant une partie de la classe politique.»

Lire aussi : La très insolite fête de la musique de l'Elysée fait du bruit sur les réseaux sociaux (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter