Europe : le nouveau flop du PS

Europe : le nouveau flop du PS© Vincent Kessler Source: Reuters
Le Parti socialiste réalisera une synthèse sur les contributions écrites par des citoyens

La plateforme de consultation citoyenne du PS, lancée début juin, n'aurait enregistré que 428 contributions sur le thème de l'Europe. Les socialistes espéraient une vaste mobilisation pour préparer les élections européennes de 2019.

Les échecs se suivent pour le Parti Socialiste. Lancée le 6 juin, sa plateforme de consultations citoyennes visait à recueillir des contributions et des votes sur des idées liées à l'Europe. Or, d'après son site internet, seulement 428 contributions ont été enregistrées au 28 juin avec, pour nombre d'entre elles, aucune remarque, ni vote. D'ailleurs, plusieurs contributions sont formulées par un même militant ou citoyen. Des écrits qui avaient pour but de former un socle idéologique pour Parti socialiste lors des européennes.

Certaines contributions font plus de buzz que d'autres. Etonnant, celle qui a recueilli le plus de voix est une contribution sur le «frexit» qui a recueilli 57 votes (dont 53 négatifs).

Le deuxième texte le plus populaire en nombre de votes est celui proposant de réformer les élections européennes, selon une idée macronienne de proposer des listes non plus nationales mais européennes.   

De nombreuses idées sont des antiennes qui ne suscitent pas forcément d'adhésion sur la plateforme : «Permettre aux Européens de parler une langue commune» (rappelant ainsi l'esperanto) ; «Pour les Régions Unies d'Europe» et «les Etats-Unis d'Europe» ; doter l'Europe d'une constitution (au bon souvenir du vote de 2005), etc.

Mais le PS ne s'arrête pas à une consultation sur l'Europe, il va jusqu'à demander des propositions sur «l'engagement». Et parmi les idées les plus provocatrices qui ne manqueront pas de titiller les cadres du PS, des individus demandent une fusion avec La République en marche. 

Les consultations dureront jusqu'en septembre avec, à la fin, l'écriture d'une synthèse pour chaque thème.

Lire aussi : «A bas les socialos», «casse-toi» : Olivier Faure chahuté à la manifestation du 22 mai (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»