«Les Français n’ont pas envie que leur pays change» : malgré la polémique, Wauquiez assume son tract

«Les Français n’ont pas envie que leur pays change» : malgré la polémique, Wauquiez assume son tract© Philippe Wojazer Source: Reuters
Laurent Wauquiez, en novembre 2017 (image d'illustration)

Le tract des Républicains intitulé «Pour que la France reste la France», et qui doit être distribué les 9 et 10 juin, suscite une grande polémique depuis quelques jours. Lors d'un Facebook Live, le 9 juin, Laurent Wauquiez a dit assumer son tract.

Lors d'un Facebook Live diffusé le 9 juin, le président du parti Les Républicains (LR), Laurent Wauquiez, a affirmé qu'il assumait totalement le tract intitulé «Pour que la France reste la France». Distribué le week-end des 9 et 10 juin, il a créé une vive polémique au sein de son parti, mais en dehors aussi. 

«Je l’ai choisi moi-même, on l’a partagé avec notre équipe et je l’assume totalement parce que je pense que c’est une question essentielle», a ainsi déclaré le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il a également exprimé son étonnement face à une telle polémique : «Le débat politique est devenu tellement aseptisé qu’on a maintenant des politiques qui ne disent plus rien et qui sont complètement déconnectés de la réalité. J’ai été ahuri de voir que cette phrase a généré un débat, et même une polémique.»

Sur le fond, Laurent Wauquiez affirme que l'identité est un thème qui préoccupe. «C’est pourtant une question que beaucoup de Français se posent : où en est l’identité de notre pays ? Est-ce qu’on va continuer à assister en silence au fait que notre pays change de nature ? Est-ce qu’on va continuer à accepter qu’une minorité dicte sa loi à la majorité ? Est-ce qu’on va laisser petit à petit notre pays se faire gangréner par les revendications de l’intégrisme islamiste ?», s'est demandé le président des Républicains.

Et d'ajouter : «Ces questions-là, je vois bien que les Français, ça les hante. Et ils ne sont pas racistes pour autant. Ils n’ont juste pas envie que leur pays change. Alors oui, je continuerai à le dire. Et je n’ai pas du tout l’intention de baisser pavillon sur cette question. Parce que pour moi c’est la question centrale, [...] celle des valeurs, de l’avenir qu’on veut pour notre pays, ce qu’on lui propose.» 

Depuis sa diffusion, le tract de LR fait polémique. En cause, la récupération d'un slogan utilisé à de nombreuses reprises par le Front national (FN), aujourd'hui Rassemblement national (RN)

Lire aussi : Une photo de Laurent Wauquiez dans les ruines de Mossoul régale les internautes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter