«Shopping de l’asile» : la gauche s'indigne de l'expression employée par Nathalie Loiseau

«Shopping de l’asile» : la gauche s'indigne de l'expression employée par Nathalie Loiseau© BERTRAND GUAY Source: AFP
Le ministre Nathalie Loiseau reconnaît une «expression pas heureuse»
Suivez RT France surTelegram

Lors d'un débat au Sénat, le ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau a employé l'expression «shopping de l’asile», suscitant de vives réactions de la gauche. Elle a reconnu une «expression pas heureuse», mais qui existe dans les textes.

L'intervention au Sénat le 9 mai de le ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau a suscité l'indignation de la gauche. En cause, l'expression «shopping de l'asile» utilisé par le ministre pour expliquer que tous les migrants ne demandaient pas forcément l'asile dans le pays où ils arrivaient en premier, et préfèraient choisir leur destination.

Ce choix lexical a ainsi fait réagir plusieurs élus de gauche, qui estiment qu'il traduit le manque d'humanité de Nathalie Loiseau et, au-delà, du gouvernement. L'ancien ministre socialiste Aurélie Filippetti a commenté d'un laconique «quelle honte», sur Twitter.

Plus virulente encore, la sénatrice socialiste Sophie Taillé-Polian a fait part de son «envie de vomir» quand elle a entendu cette expression.

«Décidément le gouvernement n’a plus aucun respect de l’être humain», s'est emportée la députée de la France insoumise Caroline Fiat.

De son côté, Nathalie Loiseau a reconnu le 9 mai dans la soirée que l'expression n'était «pas heureuse», mais a rappelé qu'elle désignait une réalité constatée, et qu'elle était couramment utilisée par les spécialistes du régime européen de l'asile, figurant même dans plusieurs textes.

Lire aussi : Raillée pour s'être comparée à une migrante, une députée LREM se justifie... et se fait brocarder

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix