1er mai : pas de discours cette année lors de l'hommage de Jean-Marie Le Pen à Jeanne d'Arc (VIDEOS)

1er mai : pas de discours cette année lors de l'hommage de Jean-Marie Le Pen à Jeanne d'Arc (VIDEOS)© JACQUES DEMARTHON Source: AFP
Jean-Marie Le Pen place des Pyramides, à Paris, le 1er mai 2018

Comme chaque année, Jean-Marie Le Pen s'est rendu place des Pyramides pour le traditionnel hommage du 1er mai à Jeanne d'Arc. Il n'a cependant pas prononcé de discours, se contenant de déposer une gerbe de roses au pied de la statue.

Cette année encore, Jean-Marie Le Pen est resté fidèle à son traditionnel rendez-vous du 1er mai pour rendre hommage à Jeanne d'Arc, place des Pyramides, à Paris. 

Sous les applaudissements de quelques dizaines de sympathisants réunis pour l'occasion, et aux cris de «Jean-Marie, Jean-Marie !», l'ancien président du Front national (FN) a déposé une gerbe de roses blanches, recouverte de l'inscription «Fidélité à Jeanne», au pied de la statue de Jeanne d'Arc. Cette année, il s'est cependant abstenu de prononcer un discours. 

Avant de quitter la place des Pyramides, Jean-Marie Le Pen a répondu à quelques questions des nombreux journalistes sur place. Il a notamment regretté le changement de nom du Front national en «Rassemblement national» qui implique selon lui «un abandon fondamental des valeurs qui ont été défendues pendant 50 ans par le Front national», avant de poursuivre : «Il y a une maladie qui est commune à notre société, c'est la "changite".»

A la question de la journaliste de RT France qui lui demandait s'il avait une pensée pour Brahim Bouarram, le Marocain tué il y a 23 ans un 1er mai en marge d'un défilé FN, Jean-Marie Le Pen a simplement répondu : «J'y suis pour rien moi. Ce sont des gens qui n'étaient pas du Front national.» Et de conclure : «J'ai le cœur très large, mais si je dois avoir pitié de tous les gens qui souffrent d'un incident, même criminel, je passerais ma vie à pleurer.» 

Lire aussi : Premier mai : partis politiques et organisations syndicales appellent à défiler partout en France

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.