L'ambassadeur d'Iran en France refuse de serrer la main d'une journaliste

L'ambassadeur d'Iran en France refuse de serrer la main d'une journaliste© MIGUEL MEDINA Source: AFP
L'ambassade iranienne à Paris. Image d'archive

Invité par Jean-Pierre Elkabbach, Abolghassem Delfi, ambassadeur de la République islamique en France a refusé la main tendue par la journaliste Clélie Mathias, avouant ne pas pouvoir serrer la main d'une femme, à cause de sa religion.

La scène est insolite et s'est déroulée le 27 avril sur le plateau de CNews. Pour prendre congé de son hôte en fin d'interview, Jean-Pierre Elkabbach s'est cambré pour tendre la main à l’ambassadeur d’Iran en France, Abolghassem Delfi, qui lui a rendu son salut. C'est alors que le journaliste lui demande s'il aurait accepté ce même geste venant d'une femme. «Bien sûr, si c’est ma femme, ma sœur ou ma grand-mère», lui a répondu le diplomate dans un premier temps. Mais s'était sans compter la pugnacité de Jean-Pierre Elkabbach, revenant à la charge de manière explicite : «Non, mais si j'étais une journaliste femme ?»

Le diplomate est alors plus clair : «Non, d'après certains engagements de notre religion, nous respectons les femmes», assure-t-il. «Mais on ne leur serre pas la main ?», insiste Jean-Pierre Elkabbach. «Non», confirme Abolghassem Delfi. «Très bien je l'avais remarqué», conclut le journaliste.

En effet, comme le précise le co-présentateur de la matinale, Romain Desarbres, sur son compte Twitter, l’ambassadeur d'Iran avait refusé «de serrer la main tendue, hors antenne, par Clélie Mathias, quelques instants avant l’interview».

La co-présentatrice de la chaîne, Clélie Mathias, est d'ailleurs revenue sur cet épisode : «ça fait toujours bizarre» de se voir refuser une poignée de main.

Cet incident rappelle celui du 19 avril, une Algérienne avait refusé de serrer la main du secrétaire général de la préfecture lors de sa cérémonie de naturalisation en 2016. Une naturalisation qui a depuis été annulée.

Lire aussi : L'Etat annule la naturalisation d'une Algérienne ayant refusé de serrer la main de son représentant

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter