Macron «passif» selon Hollande ? Une «touche d'homophobie», dénonce le porte-parole du gouvernement

Macron «passif» selon Hollande ? Une «touche d'homophobie», dénonce le porte-parole du gouvernement
Emmanuel Macron et Donald Trump le 24 avril 2018, photo ©Jonathan Ernst/Reuters

Le 25 avril, François Hollande commentait les images de la rencontre entre les présidents français et américain, jugeant qu'Emmanuel Macron avait un «rôle passif». Le secrétaire d'Etat, Benjamin Griveaux n'a pas du tout apprécié cet «humour gras».

Sur le plateau de LCP, face à Frédéric Haziza, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux est revenu le 26 avril sur les propos de François Hollande tenus la veille sur la chaîne TMC.

C'est de l'humour gras, et avec une touche d'homophobie

Selon l'analyse de l'ex-président de la République dans l'émission Quotidien, dans le «couple» qu'Emmanuel Macron formait avec son homologue américain Donald Trump, le premier avait un «rôle passif». «François Hollande avait déjà du mal à incarner la fonction présidentielle lorsqu'il était président en exercice, et manifestement il a encore plus de mal à incarner la fonction et la décence qui siérait à un ancien président de la République», a taclé Benjamin Griveaux. Et de poursuivre : «C'est de l'humour gras, et avec une touche d'homophobie». «Ca ne lui fait pas honneur», a-t-il conclu après un silence.

Les relations très tactiles ainsi que les manières de Donald Trump à l'égard d'Emmanuel Macron ont nourri de nombreux commentaires, parfois moqueurs. Emmanuel Macron s'est ainsi avancé à toucher le genou du président américain lors d'une séance photo. Emmanuel Macron a semblé également chercher à prendre la main de l'imprévisible leader américain, qui l’a acceptée, avant de l'entraîner avec force, lors de l'accueil officiel le 24 avril au matin à la Maison Blanche.

Lire aussi : Une humiliation ? Macron revient sur la scène des «pellicules» avec Trump (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter