Immigration : Collomb a-t-il cité Saint-Augustin à l'Assemblée pour une bouteille de rouge ?

Immigration : Collomb a-t-il cité Saint-Augustin à l'Assemblée pour une bouteille de rouge ?© Regis Duvignau Source: Reuters
Illustration. Un vin rouge grand cru : la raison de la citation en latin de Gérard Collomb à l'Assemblée nationale ?

Amené à s'expliquer sur le projet de loi sur l'asile et l'immigration, vivement critiqué par l'opposition, le ministre de l'Intérieur s'était illustré par une citation en latin. Selon le JDD, il s'agirait en fait... d'un pari avec Edouard Philippe.

Simple rumeur ou source bien informée ? Le 21 février, Gérard Collomb, lors de la traditionnelle séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, citait, sous des yeux incrédules, le philosophe romain Saint-Augustin

«Il y a chez nous et en France une volonté d'accueil et d'humanisme», commençait le ministre de l'Intérieur, interrogé sur le projet de loi sur l'asile et l'immigration, au cœur des débats depuis plusieurs semaines. Puis de citer, en latin puis en français, Saint-Augustin : «J'aimais aimer et, aimant aimer, je cherchais qui aimer.»

Selon le Journal du Dimanche (JDD), cette citation ne serait pas venue à la bouche du ministre par une inspiration divine mais bien... suite à un défi lancé par le Premier ministre Edouard Philippe. «Enjeu du pari, une bouteille de Côte-Rôtie», précise l'hebdomadaire français qui conclut : «Le soir même, le Premier ministre lui faisait livrer la bouteille.»

Ce même jour, le projet de loi Asile et immigration était présenté en Conseil des ministres. Jugé trop répressif par la gauche et ne récoltant pas non plus l'assentiment de la droite, pas sûr que cette nouvelle révélation présumée ne joue en la faveur de Gérard Collomb, aux yeux de l'opposition.

Lire aussi : Le projet de loi sur l'immigration qui divise la majorité présenté en Conseil des ministres

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter