Que ferait Nicolas Dupont-Aignan face à un migrant en difficulté ? (VIDEO)

Que ferait Nicolas Dupont-Aignan face à un migrant en difficulté ? (VIDEO)© Dominique Faget Source: AFP
Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan a exprimé le 4 février sa position sur la politique migratoire menée actuellement par la France. Alors qu'un journaliste lui demandait quelle serait sa réaction face à un migrant en danger, le député ne s'est pas défilé.

Invité de l’émission du Grand rendez-vous Europe 1/CNews/Les Echos, le 4 février , Nicolas Dupont Aignan a vertement critiqué la politique migratoire actuellement menée en France. Interrogé sur la violente rixe qui a opposé des migrants la semaine dernière à Calais, le président de Debout la France a dénoncé une «lâcheté d’Etat». 

«La situation est ahurissante, elle devient ingérable. Elle est inhumaine pour tous, pour les migrants, pour les habitants de Calais, pour les forces de l’ordre», a-t-il commenté. Pour éviter que de tels scénarios se répètent, le député de l'Essonne a appelé à un changement de la législation afin de permettre une expulsion plus rapide des migrants entrés illégalement sur le territoire français. 

Quelques minutes après avoir étayé ses propositions pour lutter contre l'immigration, fermes donc, Nicolas Dupont Aignan a été interrogé sur la réaction qu'il aurait s'il venait à rencontrer «un migrant dans les Alpes, quasiment les pieds nus dans la neige». Face à cette question, l'élu de la nation a regretté qu'un tel sujet soit ainsi abordé à travers un cas individuel, avant de formuler une réponse : «Je suis un être humain comme un autre [...] J'aide cette personne en lui donnant à manger, en la réconfortant...» Et le député de conclure, sans ambages : «Et en l'expulsant.»

Une méthode qu'il a justifiée pour prémunir la France «du chaos» (à partir de 9'00 dans la vidéo ci-dessous). 

Lire aussi : Craignant une «invasion migratoire», Dupont-Aignan accusé d'adhérer à la thèse du grand remplacement

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter