Le CSA démet Mathieu Gallet de ses fonctions de président de Radio France

Le CSA démet Mathieu Gallet de ses fonctions de président de Radio France© Benoit Tessier Source: Reuters

Le CSA a annoncé le 31 janvier via un communiqué avoir révoqué le président de Radio France Mathieu Gallet. Ce dernier avait été condamné le 15 janvier dernier par la justice pour «favoritisme».

Dans un communiqué publié le 31 janvier, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a annoncé «avoir décidé de retirer son mandat» au président de Radio France Mathieu Gallet et a précisé qu'elle fournirait les détails de sa décision très rapidement. En réponse à cette décision, les avocats du dirigeant ont dénoncé «la pression de l'Etat plus forte que la présomption d’innocence». 

Le PDG déchu a été condamné le 15 janvier 2018 à 20 000 euros d'amende et un an de prison avec sursis pour «favoritisme» pour des faits qui remontent à l'époque où il était président de l'Institut national de l'audiovisuel (2010-2014). Il avait alors refusé de démissionner, malgré les pressions exercées par la ministre de la Culture Françoise Nyssen. «Un dirigeant d'entreprise publique condamné pour favoritisme, ce n'est pas une situation acceptable. Il appartient à l'intéressé d'en tirer les conséquences, ainsi qu'au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), légalement compétent», avait-elle alors déclaré le 16 janvier 2018 dans Le Monde.

Pour pallier ce départ forcé, le doyen des administrateurs de Radio France a été désigné par le CSA afin d'assurer l'intérim conformément aux statuts de l'entreprise. Il s'agit de Jean-Luc Vergne  ancien DRH d'Elf Aquitaine, Sanofi ou encore PSA. Âgé de 69 ans, l'homme a rejoint le conseil d'administration de Radio France en 2016. 

L'exécutif n'a pas fait mystère de sa volonté de confier le pouvoir de nomination et de révocation des dirigeants de l'audiovisuel public aux conseils d'administration des sociétés concernées. L'affaire Gallet constitue désormais une fenêtre de tir afin que ces transformations soient concrétisées avant la fin de l'année.  

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.