Manque de moyens, bas salaire : à Fontenay-sous-Bois, le personnel solidaire de la grève (REPORTAGE)

Auteur: RT France

Le personnel des EHPAD appelle à une mobilisation nationale pour dénoncer les conditions de travail et de vie dans ces établissements. RT France est allé à sa rencontre dans l’un d’eux, la Dame Blanche, à Fontenay-sous-Bois dans le Val-de-Marne.

Dénonçant un manque de moyens et un salaire trop bas en contrepartie d'un travail pénible, Charlotte, infirmière à la Dame Blanche, une résidence publique de Fontenay-sous-Bois où sont prises en charge une centaine de personnes âgées, participera à la grève. Et au sein de l'établissement, elle n'est pas la seule, comme a pu le constater RT France.

Difficile en effet de trouver des personnes hostiles à l'appel à la grève dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), tant du côté de la direction que du personnel, ou encore des résidents.

«On a aujourd'hui des populations à accueillir qui sont beaucoup plus dépendantes et des moyens qui ne suivent pas» déplore Richard Tourisseau, directeur de l'établissement, au micro de RT France.

Mireille Rainguez, représentante des familles de résidents, soutient elle aussi l'appel des syndicats, qualifiant le travail du personnel de «pénible psychologiquement et physiquement».

«La journée de mobilisation était nécessaire car il faut que la population soit consciente de ce qui se passe et tout le monde sera confronté un jour ou l'autre à cette situation», conclut-elle.

Lire aussi : #BalanceTonEhpad : le personnel des maisons de retraite en grève

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.