Licenciés pour leur barbe, leur procès est renvoyé devant un juge professionnel

Suivez RT France surTelegram

Licenciés en raison de leurs barbes trop longues, les quatre employés musulmans de Securitas qui avaient assigné la société devront attendre : le conseil des prud'hommes de Bobigny a renvoyé l'affaire, qui sera tranchée par un juge professionnel.

La question peut prêter à sourire mais le conseil des prud’hommes de Bobigny devra de nouveau trancher, cette fois présidé par un «juge départiteur» : peut-on être licencié parce qu’on porte une barbe trop longue ? Entre janvier et avril 2016, quatre agents de sûreté de l’aéroport d’Orly ont été licenciés pour avoir refusé de se raser de près. Rappel des faits.

Lire aussi : La barbe pour un médecin... licencié pour atteinte à la laïcité

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix