Alcool au volant : Alexis Corbière soutient Mathilde Seigner... mais se fait incendier sur Twitter

Alcool au volant : Alexis Corbière soutient Mathilde Seigner... mais se fait incendier sur Twitter© Wikimedia - Jean-Luc Hauser
Alexis Corbière a subi les foudres des internautes pour son tweet de soutien à Mathilde Seigner

Après que la presse a fait état de l'accident de voiture de Mathilde Seigner, en état d'ivresse, Alexis Corbière a volé au secours de l'actrice. Toutefois, son message de soutien a été jugé maladroit et déplacé par nombre d'internautes.

Le 29 décembre, la presse dévoilait que Mathilde Seigner avait été interpellée en état d'ivresse dans la nuit du 28 au 29 décembre à Paris, après avoir perdu le contrôle de son véhicule.

Elle avait alors percuté les portes du prestigieux lycée Henri-IV, dans le Ve arrondissement de Paris. Selon une source proche du dossier, citée par l'AFP, la célèbre actrice était «très alcoolisée» au moment de l'intervention des services de secours. Elle a ensuite été placée en garde à vue. 

Cette information, amplement relayée par les médias, a rapidement fait le buzz sur les réseaux sociaux, ce que n'a pas du tout apprécié le député de La France insoumise (LFI), Alexis Corbière. Dans un tweet du 30 décembre, l'élu de gauche déclare n'avoir «aucune sympathie particulière pour cette actrice, dont les choix politiques sont aux antipodes des miens», mais se demande «pourquoi des incidents (finalement mineurs) de sa vie privée» étaient «étalés dans la presse». Et l'élu de la nation de manifester son dégoût pour un «voyeurisme ragoutant [sic]».

Lire aussi : Les hommes politiques sont «dépressifs ou alcooliques», estime Bruno Le Maire

Ce tweet a soulevé de vives réactions sur la toile... globalement courroucées.

Certains internautes ont vu dans le message du député de Seine-Saint-Denis un paradoxe, celui-ci entretenant la machine à buzz tout en la vouant aux gémonies.

D'autres reprochent au parlementaire de qualifier cet accident dû à l'alcool d'«incident mineur». Ceux-là dénoncent la dangerosité de l'état d'ébriété au volant, traitant parfois Alexis Corbière «d'irresponsable».

Par ailleurs, certains ont relevé ce qui semble être une erreur de français de la part d'Alexis Corbière, qui utilise le mot «ragoûtant», quand bien même «peu ragoûtant» ou «dégoûtant» eut ici paru plus logique. «Ragoûtant veut dire excitant ! Agréable !», s'exclame notamment une internaute.

Quant à la première concernée, Mathilde Seigner, elle a accepté une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), dite de «plaider coupable», selon une source judiciaire contactée par l'AFP. Elle comparaîtra en février devant le juge parisien chargé d'homologuer la peine proposée par le parquet et acceptée par l'actrice.

Lire aussi : La consommation d'alcool des députés a chuté de 50% : l'Assemblée doit vendre ses bouteilles

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.