Le PS annonce la vente de son siège historique de Solférino pour 45,5 millions d'euros

Le PS annonce la vente de son siège historique de Solférino pour 45,5 millions d'euros© MARTIN BUREAU Source: AFP
L'ex-siège du Parti socialiste deviendra peut-être le siège d'une société immobilière

C'est la fin d'une ère pour le Parti socialiste. Son siège de Solférino acquis en 1981, date de l'élection de François Mitterrand à la présidence, vient d'être vendu pour plus de 45 millions d'euros. Son acquéreur est la société foncière Apsys.

Le Parti socialiste a annoncé le 19 décembre la vente de son siège historique de la rue de Solférino, à Paris (VIIe), pour 45,55 millions d'euros, à la société foncière Apsys. Selon les informations de France Info, Apsys a décidé de faire de Solférino son siège.

Le PS, qui avait décidé en septembre de vendre son siège pour affronter les difficultés financières nées de ses lourdes défaites électorales de 2017, compte signer «un acte de vente définitif à la fin février 2018» et «disposera des locaux jusqu'au 30 septembre de la même année», informe-t-il dans un communiqué.

C'est évidemment une page qui se tourne pour le parti. En effet, il avait acquis les locaux en 1981, année d'élection de François Mitterrand, premier président de la République socialiste sous la Ve République. Ainsi, cela a suscité quelques nostalgies de la part de certains, comme le réalisateur Serge Moati, qui évoque «la fin d'une époque».

D'autres voient dans cette vente une ironie, comme le syndicaliste et communiste Thomas Portes : «Le PS vend Solférino au groupe Apsys impliqué dans les Panama Papers. La boucle est bouclée.»

Lire aussi : Luc Carvounas, ex-vallsiste et premier candidat officiel pour prendre la tête du PS

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter