«La campagne bordélisée, ça n'arrivera plus» : Marine Le Pen amère sur l'échec de la présidentielle

«La campagne bordélisée, ça n'arrivera plus» : Marine Le Pen amère sur l'échec de la présidentielle© LUDOVIC MARIN / AFP
Marine Le Pen
Suivez RT France surTelegram

Après sa défaite face à Emmanuel Macron, qui lui avait valu nombre de critiques en interne, Marine Le Pen pratiquerait son autocritique en privé. Evoquant un problème de stratégie, elle n’exclurait pas de laisser sa place à un autre candidat en 2022.

Selon une information de Paris Matchle 6 décembre, la candidate malheureuse à l'élection présidentielle de 2017 reconnaîtrait volontiers ses erreurs de campagne.

«Le débat [de l'entre-deux tours], je vous l'ai dit, ça ne se reproduira pas. La campagne bordélisée, ça n'arrivera plus», aurait-elle lancé en privé.

«Il y a une erreur de stratégie ! On s’est planté sur le débat», aurait reconnu la présidente du Front national (FN), dont la ligne avait été critiquée par certains en interne après sa défaite face à Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle. «Je n’avais jamais trébuché. J’avais peut-être besoin de ça pour moi», aurait-elle poursuivi.

Marion Maréchal-Le Pen en 2022 ?

Tandis que le parti a infléchi sa ligne après la défaite, notamment avec le départ de son vice-président Florian Philippot, Marine Le Pen n'exclut pas de se retirer au profit d'un autre candidat si cela s'avérait nécessaire lors de la présidentielle de 2022. «Si quelqu'un est mieux placé, ça ne pose pas de problème», aurait-elle lancé, assurant : «Toute ma vie, j’ai cherché à ce que quelqu'un d’entre nous soit candidat.»

Sa nièce peut-être, figure montante du FN qui s'est retirée provisoirement de la vie politique ?  «Le retour de Marion [Maréchal-Le Pen] ? Ce n’est pas facile de revenir. Ça demande beaucoup de travail», estimerait la dirigeante frontiste. 

Lire aussi : Jugeant le FN trop «à gauche», trois conseillères d'Ile-de-France quittent le groupe frontiste

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix