Des centaines de personnes manifestent encore contre l'esclavage devant l'ambassade libyenne à Paris

Suivez RT France surTelegram

Le gouvernement libyen d'union nationale a reconnu des actes «inhumains» et ouvert une enquête. Mais les manifestants ne désarment pas et continuent de se mobiliser contre l'esclavage des Africains subsahariens, attesté par un reportage de CNN.

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées devant l'ambassade de Libye ce 24 novembre 2017 à Paris pour réclamer la fin de pratiques esclavagistes.

Après la diffusion d'un documentaire sur la chaîne américaine CNN confirmant que de nombreux Africains, candidats à l'émigration vers l'Europe, étaient réduits en esclavage lors de leur transit par la Libye. La vidéo témoigne du chaos libyen depuis le renversement de Mouammar Kadhafi en 2011.

Plusieurs élus étaient également présent, parmi lesquels Clémentine Autain, députée de La France insoumise.

Devant le tollé suscité, le gouvernement libyen d'union nationale (GNA), a reconnu des actes «inhumains», et annoncé le 19 novembre dernier qu'une enquête avait été ouverte sur des cas d'esclavage près de la capitale, Tripoli.

Le 18 novembre dernier, ils étaient également plusieurs centaines à manifester devant la même ambassade, aux cris de «Libérez nos frères», «Libérons l'Afrique», «Nous sommes noirs, nous sommes humains !». Les forces de l'ordre avaient dû faire usage de gaz lacrymogène pour contenir les manifestants qui s'approchaient des Champs-Elysées.

Lire aussi : Esclavage en Libye : merci l’OTAN !

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix