ONPC : passe d'armes sur Israël, Caron reproche à Moix de lui prêter des visées antisémites (VIDEO)

ONPC : passe d'armes sur Israël, Caron reproche à Moix de lui prêter des visées antisémites (VIDEO)© Capture d'écran YouTube - On n'est pas couché
Yann Moix face à Aymeric Caron, le 18 novembre dans l'émission On n'est pas couché sur France 2

Venu faire la promotion de son livre sur les utopies, l'ancien chroniqueur de l'émission s'est écharpé avec son successeur, qui lui a reproché de «massacrer intellectuellement» le sujet de la création d'Israël. Aymeric Caron a alors riposté.

Lui-même ancien chroniqueur de l'émission On n'est pas couché, Aymeric Caron était venu faire la promotion de son nouveau livre, Utopia XXI, le 18 novembre sur France 2. Il a été pris à partie par son successeur Yann Moix, qui lui a reproché d'avoir écrit des aberrations, notamment sur la question de la création de l'Etat d'Israël.

«Il y a eu une utopie extraordinaire au XIXe siècle [qui] s'appelait la création de l'Etat d'Israël. C'est l'une des plus belles utopies de l'épopée humaine», commence Yann Moix, avant d'estimer que son prédécesseur traite injustement ce sujet dans son livre. Et de poursuivre en accusant longuement Aymeric Caron de massacrer intellectuellement ce projet utopique.

En cause, un extrait du texte d'Aymeric Caron dans lequel ce dernier écrit, au sujet de la création de l'Etat hébreu : «En 1948 des habitants d'un territoire modeste [...] ont été expulsés de chez eux, privés de leur terre car des dirigeants étrangers réunis au sein de l'ONU ont décidé d'installer sur ces terres des réfugiés issus d'un peuple persécuté depuis toujours et qu'un dictateur malade venait de tenter d'exterminer.»

«Il y a un truc que je ne comprends pas [...] Il y a chez vous Yann, une obsession autour de cette question. Cela fait une page dans mon livre de 520 pages dans lequel le personnage s'interroge sur les origines des différentes utopies», lance alors Aymeric Caron, après avoir écouté la longue critique du chroniqueur, qui l'accusait de tenir des propos faisant de lui «quelqu'un de dangereux».

«Ces pages ne sont pas fausses, vous n'êtes pas d'accord avec elles. Vous n'êtes pas historien ! Vous n'avez pas une meilleure connaissance que ceux dont j'ai cité les travaux. Vous avez le droit de ne pas être d'accord Yann, mais ce n'est pas une raison pour insinuer que j'aurais des visées antisémites», déplore encore l'écrivain.

«Jamais je ne vous ferais cette injure. Il n'y a pas une molécule d'antisémitisme chez Aymeric Caron, pas un atome, je ne parlais pas de ça. Je voulais un débat sur le fond», souligne alors Yann Moix.

Auteur: On n'est pas couché

«Merci de le dire ! Je n'étais pas bien sûr à vous entendre», lance Aymeric Caron, avant de conclure : «Je vais vous dire autre chose. Je voudrais bien qu'on retrouve de la sérénité sur cette question-là.»

Lire aussi : Alexis Corbière et la chroniqueuse Christine Angot s'écharpent sur Dieudonné (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.