Migrants et holocauste : le CSA reçoit des centaines de plaintes après les propos de Karl Lagerfeld

Migrants et holocauste : le CSA reçoit des centaines de plaintes après les propos de Karl Lagerfeld© Patrick Kovarik
Le couturier Karl Lagerfeld

Dans une émission diffusée le soir du 11 novembre sur C8, le couturier a tenu des propos controversés sur le plateau de Thierry Ardisson à propos des migrants. Le public s'en est ému sur Twitter et des centaines de personnes ont écrit au CSA.

Plusieurs centaines de téléspectateurs ont signalé au gendarme de l'audiovisuel français (CSA) une séquence d'une émission de la chaîne C8 où le couturier Karl Lagerfeld qualifiait les migrants d'«ennemis des juifs en Allemagne», comme l'a annoncé le CSA le 13 novembre.

Critiquant la politique migratoire de la chancelière Angela Merkel, le directeur artistique de Chanel a déclaré qu'«on ne p[ouvait] pas, même s'il y a[vait] des décennies entre [les deux événements], tuer des millions de juifs pour faire venir des millions de leurs pires ennemis après», dans l'émission de Thierry Ardisson diffusée le 11 novembre.

«Je vais dire une horreur», avait prévenu quelques secondes auparavant le couturier allemand, connu pour son goût de la provocation.

Karl Lagerfeld a souligné que la France, «pays des droits de l'homme» avait accueilli «10 000 ou 20 000» migrants. Angela Merkel, «qui en avait déjà des millions et des millions, qui sont bien intégrés, qui travaillent, n'avait pas besoin de se taper un million en plus, pour se donner une image charmante, après l'image de marâtre qu'elle s'était donnée dans l'histoire de la crise grecque», avait-il ajouté.

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel, déjà saisi plusieurs fois à propos d'émissions de Thierry Ardisson, a précisé qu'il allait étudier la séquence afin de voir s'il y a lieu de déclencher une instruction.

Lire aussi : Face à 40 migrants furieux, la ministre danoise de l'Intégration fuit un centre de rétention (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.