«LGBT, féministe, viol» : Le forum 18-25 tente de bannir une série de mots clés... puis renonce

«LGBT, féministe, viol» : Le forum 18-25 tente de bannir une série de mots clés... puis renonce© Jose Luis Gonzalez Source: Reuters
Un ordinateur portable (photo d'illustration)

La controverse autours du forum 18-25 de jeuxvideos.com et le cyber-harcèlement auquel se livreraient ses membres semble avoir poussé les administrateurs du site à bannir un grand nombre de mots des discussions, avant de finir par renoncer.

Alors que le célèbre forum de discussion 18-25 du site jeuxvideos.com se retrouve sur le devant de la scène médiatique pour une énième opération de cyber-harcèlement massif à l'encontre de la journaliste Nadia Daam attribué à ses membres, la société qui gère le forum semble chercher, avec plus ou moins de réussite, un moyen de reprendre le contrôle de sa turbulente communauté. Les utilisateurs du site ont ainsi pu constater le 6 novembre, que tout message contenant «féministe», «Nadia Daam», «LGBT», «SJW» (acronyme de social justice warrior, «héros de la justice sociale» en français) ou encore «viol» étaient entre autre bannis, leur utilisation empêchant alors de poster le message contenant un de ces termes. Des listes contenant les termes proscrits ont ainsi commencé à fleurir sur les réseaux sociaux.

Cette technique de modération automatique, souvent utilisée pour bannir les termes racistes dans les messages postés, a semble-t-il engendré un certain scepticisme sur les réseaux sociaux, pointant du doigt sa faillibilité. 

Le fait que des termes parfois anodins soient aussi concernés a par ailleurs engendré une certaine surprise, ces mots pouvant être utilisés dans des discussions innocentes. 

Il semblerait donc que l'idée, sous cette forme, ait été rapidement abandonné par Webedia, l'entreprise qui modère les 200 000 messages postés chaque jour sur le forum. Celle-ci a désactivé la fonctionnalité expérimentale le même jour. Invitée sur Europe 1 le 6 novembre, la présidente du directoire de l'entreprise, Véronique Morali, a annoncé «prendre la mesure du sujet», ce qui laisse présager de nouvelles mesures coercitives pour enfin réussir à dompter les membres les plus indisciplinés du forum 18-25. 

Lire aussi : Numéro «anti-relous» : pétition de journalistes en soutien à leur consœur Nadia Daam, harcelée

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.