12 attentats déjoués depuis janvier, notamment contre des boîtes gays à Paris

12 attentats déjoués depuis janvier, notamment contre des boîtes gays à Paris© Nir Elias
Boîte de nuit homosexuelle (image d'illustration)

Gérard Collomb a annoncé qu'une série d'attentats islamistes avait été évitée. Ceux-ci avaient entre autres pour cibles le métro de Lille, un fonctionnaire de police ou encore des boîtes de nuit homosexuelles de la capitale.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a annoncé le 12 septembre que plusieurs attentats islamistes avaient été déjoués depuis le début de l'année 2017, dont un contre des boîtes de nuits homosexuelles à Paris.

S'exprimant devant la commission des lois de l'Assemblée nationale, Gérard Collomb a fait savoir que pas moins de 12 attentats avaient été évités depuis le mois de janvier dernier. «Le 22 août, un projet d'actions violentes à l'encontre de boîtes de nuit parisiennes visant en particulier des établissements gay a été empêché», a-t-il annoncé.

Parmi les autres attentats évités, l'un avait pour cible le métro de Lille et était planifié pour le 14 février. Un autre visait un fonctionnaire de police et avait été programmé pour le 4 septembre. Le policier devait être abattu d'un tir de kalachnikov. Le plus récent des attentats a été évité au cours de la semaine du 4 au 10 septembre, après le démantèlement d'un laboratoire clandestin à Villejuif.

Lire aussi : «Les Français verront leur feuille d'impôt augmenter» : le fâcheux lapsus de Christophe Castaner

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.