«Président des bisounours et des transformers» ? Bruno Roger-Petit n'a pas toujours été porte-parole

«Président des bisounours et des transformers» ? Bruno Roger-Petit n'a pas toujours été porte-parole
Suivez RT France surTelegram

Le journaliste, qui s'est illustré dans l'hebdomadaire Challenges pendant la campagne présidentielle 2017, officialise sa situation vis-à-vis d'Emmanuel Macron en devenant porte-parole de l'Elysée... Bilan provisoire : quelque 37 000 Tweets disparus.

Nommé le 29 août en tant que nouveau porte-parole de l'Elysée, l'éditorialiste de l'hebdomadaire Challenges Bruno Roger-Petit s'est beaucoup exprimé sur les candidats à l'élection présidentielle au cours de l'année 2017.

Comme de juste, il a souvent pris la parole pour défendre le projet d'Emmanuel Macron. Mais il s'est aussi permis de l'égratigner à travers quelques tweets malheureux... qu'il s'est empressé de faire disparaître avec son compte Twitter dès sa nomination. Le compte aujourd'hui englouti recelait quelque 37 000 tweets... Hélas pour lui, Internet n'oublie pas. Jamais.

Lire aussi : Les tweets encombrants du nouveau porte-parole de l'Elysée, qui voulait «tuer» des anti-mariage gay

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix