Pour mener la belle vie sur la côte d'azur, trois Franciliens prostituaient leurs petites amies

Pour mener la belle vie sur la côte d'azur, trois Franciliens prostituaient leurs petites amies© AFP Source: AFP
Les jeunes femmes étaient obligées de se prostituer pour payer les vacances de leurs compagnons
Suivez RT France surTelegram

Trois hommes de 20 à 30 ans originaires de Seine-Saint-Denis et de l'Essonne sont accusés d'avoir livré leurs petites amies, dont une mineure, à la prostitution pendant plusieurs mois à Nice et Cannes pour payer leur séjour sur la côte d'Azur.

Trois proxénètes présumés ont été déférés le 15 août au parquet de Nice par les policiers de la Sûreté départementale qui ont pu libérer deux jeunes filles forcées à se prostituer dans les villes de Nice et Cannes, selon Nice Matin.

Déjà connus de la justice pour trafic de stupéfiants et violences, les trois individus sont accusés d’avoir maltraité les jeunes femmes qui ne touchaient aucun argent sur leurs passes. L'argent, empoché directement après les passes, était immédiatement dépensé par les proxénètes. Ils auraient ainsi financé leur séjour sur la Côte d'Azur, d'après le journal régional.

Le procureur Jean-Michel Prêtre a requis le placement en détention provisoire des trois malfaiteurs et une information judiciaire pour «proxénétisme aggravé» a été ouverte. 

En juillet dernier, TV5 publiait les données de l'Office central pour la répression de la traite des êtres humains (OCRTEH) qui révélaient que la prostitution serait en passe de devenir le nouveau fructueux marché dans les cités françaises. D'après l'étude, les délinquants de banlieue, jusqu'à présent portés sur le trafic de drogues et les braquages, se tourneraient de plus en plus vers l'exploitation sexuelle de jeunes filles, souvent mineures.

Lire aussi : Plusieurs coups de feu lors de l’arrestation d’un proxénète à Paris (VIDEO)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix