Accusés de passer leurs vacances chez un ex-trafiquant de drogue, deux ministres portent plainte

Accusés de passer leurs vacances chez un ex-trafiquant de drogue, deux ministres portent plainte © Charles Platiau Source: Reuters
Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin

Sébastien Lecornu et Gérald Darmanin ont porté plainte contre le site Mediapart après avoir été accusés d'avoir loué une villa pour leurs vacances en Corse à la compagne d'un nationaliste lourdement condamné pour trafic de drogue.

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre chargé de la Transition énergétique, Sébastien Lecornu, et le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, ont été accusés le 16 août par le site Mediapart de passer leurs vacances dans une villa appartenant à Christelle Godani, compagne de Gilbert Casanova, nationaliste corse condamné à huit ans de prison en 2010 pour trafic de drogue. 

Contacté par le site d'investigation, Sébastien Lecornu nie avoir eu vent du pedigree du propriétaire du luxueux logement de 180 mètres carrés, loué 4 000 euros la semaine. 

«Je tombe des nues ! Cette villa a été louée par des amis de l’Eure, avec qui nous partageons les frais de location. Je ne connais pas les propriétaires. Je dors et je bois du rosé, je commence juste à déconnecter. Vous êtes la première personne à me parler de cela !», a-t-il assuré. 

Gérald Darmanin a lui aussi plaidé l'ignorance : «Si la police nous avait dit de ne pas y aller, j'aurais évidemment suivi le conseil. Je viens du Nord, je ne suis pas au courant des subtilités corses.»

Une source policière a pourtant confié à Mediapart que des avertissements avait été émis auprès de la préfecture de Haute-Corse, ainsi que du cabinet du Premier ministre. 


«Un article au titre scandaleux»


Après la parution de l'article, Gérald Darmanin a affirmé sur Twitter que Sébastien Lecornu et lui-même portaient plainte contre le site d'investigation, avant de publier un long communiqué sur Facebook pour dénoncer cet article, qualifié de «scandaleux».  

«Nous sommes en vacances dans une maison louée avec des amis de l’Eure (autrement dit, nous n’avons été invités par personne) qui ont trouvé ce bien sur le site homeholidays.com comme le font des centaines de milliers de Français. Cette maison est louée à une dame que nous ne connaissons pas qui est propriétaire de plusieurs maisons sur la côte près d’Ajaccio», affirme le ministre. 

«Nous avons fourni à la journaliste le contrat de bail prouvant que ce Monsieur Casanova n’est pas le propriétaire de la maison que nous avons louée. Nous lui avons également fourni les très nombreux échanges de mails que nos cabinets ont eus avec la Préfecture qui, depuis plus de trois semaines, sait où nous allons passer nos vacances et quel est le nom de la propriétaire qui n’a jamais eu aucun problème avec la Justice. La Préfecture n’a émis aucune réserve sur le lieu desdites vacances», poursuit Gérald Darmanin. 

«Que la propriétaire du site que nous louons soit l’ex-épouse de quelqu’un condamné par la Justice : cela mérite un article ? Tout cela est délirant», conclu le ministre du Budget.

Lire aussi : «Pas de leçon, Judas !» : Marine Le Pen recadre Gérald Darmanin, ministre LR macron-compatible

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.