Bloqué par Ferrand sur Twitter, Philippot raille la «conception de la démocratie» de LREM

Bloqué par Ferrand sur Twitter, Philippot raille la «conception de la démocratie» de LREM© Franck Pennant ; STEPHANE DE SAKUTIN Source: AFP
Florian Philippot et Richard Ferrand

Pour, semble-t-il, éviter les banderilles de Florian Philippot sur Twitter, Richard Ferrand l'a tout simplement bloqué. Mais il a déclenché ainsi, sur le réseau social, un petit orage de réactions sur les dérives supposées de la majorité.

Battu aux législatives, le vice-président du Front national (FN) Florian Philippot n'a pas l'occasion de se frotter de vive voix aux députés de la majorité présidentielle ni au président de leur groupe à l'Assemblée nationale, Richard Ferrand.

Très actif sur les réseaux sociaux et notamment sur Twitter, le numéro deux du FN espérait certainement se rattraper sur la toile, où il a pris l'habitude de distiller ses punchlines. Peut-être conscient du danger, Richard Ferrand a pris les devants et a bloqué le vice-président du FN sur Twitter, l'empêchant ainsi de l'interpeller directement.

Une information que ce dernier s'est empressé de partager sur le réseau social, accompagné d'un message assassin : «Drôle de conception de la démocratie chez En Marche...»

Le refus du débat de la part de l'éphémère ministre de la Cohésion des territoires n'a pas surpris outre mesure certains internautes, qui l'imaginent trop occupé à gérer sa fameuse affaire immobilière pour avoir le temps de s'adonner aux plaisirs de la discussion virtuelle.

D'autres y ont vu la preuve de quelque dérive sectaire de La République en marche (LREM), s'indignant des «leçons de tolérance et d'ouverture d'esprit» que le parti donnerait.

«Si on n'est pas d'accord avec eux, c'est qu'on n'est pas démocrate», s'amuse un internaute.

D'aucuns font cependant remarquer qu'une telle vision anti-démocratique n'est pas l'apanage de LREM... notant que des comptes officiels sur Twitter liés au Front national avaient pu bloquer des utilisateurs !

D'autres, enfin, ont jugé non pertinent ou déplacé le commentaire du responsable frontiste sur le blocage infligé par Richard Ferrand.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.