Au G20, Poutine et Macron se félicitent des «avancées» réalisées entre Paris et Moscou (VIDEO)

Au G20, Poutine et Macron se félicitent des «avancées» réalisées entre Paris et Moscou (VIDEO)© Philippe Wojazer Source: Reuters

Après une première rencontre à Versailles fin mai, les chefs d'Etat russe et français se rencontrent en marge du sommet du G20, à Hambourg. Avant cet entretien à huis clos, les deux dirigeants ont salué l'amélioration des relations russo-françaises.

«Nous faisons des progrès sur tous les sujets que nous avons abordés à Versailles», a lancé le président russe à son homologue français, lors de leur rencontre en marge du G20, le 8 juillet, à Hambourg.  

L'entretien entre les deux hommes a débuté par un retard du président français qui, présentant ses excuses à Vladimir Poutine, a expliqué avoir été retenu par «des discussions sur le climat». Vladimir Poutine a répondu par un trait d'esprit légèrement ironique : «J'espère que le climat sera meilleur». L'échange a ensuite pu commencer dans un cadre plutôt détendu.

«Je note des avancées tangibles et je m'en félicite», a confié le président de la République française. «Je pense que maintenant nous pouvons passer à une nouvelle phase puisque nous avons vu l'un et l'autre que nous faisions ce que nous disions», a poursuivi le locataire de l'Elysée.

Les présidents russe et français s'étaient déjà rencontrés, une première fois, le 29 mai à Versailles, où ils avaient posé les nouvelles bases de la relation russo-française, une relation quelque peu mise à mal par François Hollande.

Nous pouvons passer à une nouvelle phase

Les deux dirigeants avaient tenu à déclarer que la lutte contre le terrorisme constituait, pour chacun d'eux, une priorité absolue. «Aucun enjeu essentiel ne peut être traité aujourd'hui [...] sans dialoguer avec la Russie», avait martelé le président de la République à cette occasion. 

Le 6 juillet, le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, était à Paris pour s'entretenir avec son homologue français, Jean-Yves Le Drian. Les deux chefs de la diplomatie avaient rappelé que le terrorisme était leur «ennemi n°1» commun.

Lire aussi : Trump sur sa rencontre avec Poutine au G20 : «Un entretien très fructueux»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»