Manuel Valls estime que les candidats de la France insoumise sont «dangereux pour la démocratie»

Manuel Valls estime que les candidats de la France insoumise sont «dangereux pour la démocratie»© Charles Platiau Source: Reuters
Manuel Valls

Elu de justesse dans sa circonscription de l'Essonne, Manuel Valls s'en est à nouveau pris à la France insoumise, dont la candidate qui fut sa rivale Farida Amrani, a déposé un recours contestant la victoire de l'ex-Premier ministre.

Au micro de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC le 4 juillet, le député de la première circonscription de l'Essonne Manuel Valls a vertement attaqué la France insoumise estimant que ses membres qui furent candidats aux élections législatives étaient «dangereux pour la démocratie». 

«Je ne voulais pas laisser cette circonscription dans la main de gens que je considère comme dangereux pour notre démocratie et pour la République», a déclaré l'ex-Premier ministre. 

«La campagne qui a été menée contre moi, au nom même des idées que je défendais sur la République, la laïcité, l'égalité entre les hommes et les femmes... Oui je pense que c'était un projet dangereux», a-t-il précisé. 

Cette nouvelle charge fait suite à des précédents propos contenus dans un entretien donné à Libération, au cours duquel Manuel Valls a estimé que la France insoumise «se compromet[tait] avec l'islam politique, voire avec les islamistes», et qualifiait déjà Jean-Luc Mélenchon de «dangereux».

Farida Amrani, candidate battue au second tour des élections législatives face à l'ex-Premier ministre de 139 voix, a déposé un recours au Conseil constitutionnel afin de faire annuler le scrutin, qui aurait été selon elle entaché d'irrégularités, voire de fraudes. 

L'étude du dossier pourrait prendre plusieurs mois, délai durant lequel Manuel Valls peut conserver son siège à l'Assemblée nationale. 

Lire aussi : Victoire contestée de Manuel Valls dans l'Essonne : soupçons de tricheries

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»