Manuel Valls annonce l'emporter d'un cheveu, des échauffourées éclatent à la mairie d'Evry

Manuel Valls annonce l'emporter d'un cheveu, des échauffourées éclatent à la mairie d'Evry © FRANCOIS GUILLOT Source: AFP
Manuel Valls
Suivez RT France surTelegram

L'ex-Premier ministre a affirmé avoir été réélu de justesse dans la première circonscription de l'Essonne, face à Farida Amrani (France insoumise). Des échauffourées ont éclaté à la mairie d'Evry, à l'annonce de ce résultat.

Le suspense était extrême, faisant bouillir d'impatiente les internautes. Manuel Valls a finalement annoncé avoir emporté de peu le siège de député de la première circonscription de l'Essonne, pour le second tour des élections législatives du 18 juin, face à son adversaire de la France insoumise (FI) Farida Amrani.

L'ex-Premier ministre se présentait sans étiquette dans cette circonscription d'Ile-de-France, n'ayant pas obtenu l'investiture La République en marche (LREM), ni celle du Parti socialiste (PS).

L'ancien chef du gouvernement a annoncé sa réélection dans une ambiance extrêmement tendue. «Chaque soirée électorale a sa part de tensions, d'énervement, ce qu'il faut attendre c'est simplement que la démocratie s'exprime», a-t-il déclaré à la mairie d'Evry, alors que retentissaient des sifflets et des insultes lui étant adressés.

Il a également fait savoir qu'il comptait être «utile» à la «réussite» du quinquennat Macron.

Des échauffourées ont en outre éclaté dans le bâtiment municipal, des membres de force l'ordre évacuant de force des personnes venues exprimer leur opposition au supposé vainqueur du scrutin.

En outre, le conseiller général communiste de l'Essonne Bruno Piriou a déclaré soupçonner des tricheries dans la première circonscription de l'Essonne.

De plus, le résultat annoncé par Manuel Valls a été contesté par Farida Amrani, qui a elle aussi revendiqué la victoire et a annoncé un recours.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix