«Les gens qui réussissent et ceux qui ne sont rien» : la phrase de Macron qui suscite l'indignation

«Les gens qui réussissent et ceux qui ne sont rien» : la phrase de Macron qui suscite l'indignation Source: AFP
Emmanuel Macron, Anne Hidalgo et Xavier Niel à la halle Freyssinet
Suivez RT France surTelegram

Alors qu'il inaugurait un colossal espace d'accueil pour les start-up en plein Paris, Emmanuel Macron a eu un mot malheureux à l'égard de ceux qui ne réussissent pas, estimant qu'ils n'étaient «rien». Ses propos ont suscité un tollé sur internet.

Le 29 juin dernier, le président de la République Emmanuel Macron inaugurait à Paris la Station F, décrite comme «le plus grand incubateur de start-up du monde». Dans cette ancienne gare réaménagée, en présence du maire de la capitale Anne Hidalgo et de l'entrepreneur et fondateur de Free Xavier Niel, le chef de l'Etat a livré un discours qui n'a pas manqué de scandaliser de nombreuses personnes. Dans les gares, a-t-il en effet déclaré, comme dans le monde, on croise «des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien».

De quoi susciter la colère de très nombreux internautes et de personnalités, qui ne se sont pas privés pour condamner cette phrase dans laquelle ils ont cru déceler du «mépris». Tel est le cas de l'ancien député Les Républicains (LR) Thierry Mariani.

Gérard Miller, soutien de Jean-Luc Mélenchon lors de la présidentielle, refuse d'y voir un dérapage, qualifiant cette sortie de «honte».

Pour le vice-président du Front national Florian Philippot, ces propos sont «plus que honteux».

Pour l'économiste Thomas Porchet, le nonchaloir avec lequel Emmanuel Macron prononce ces mots dévoile la vision que se fait de la France «La République en marche (ou crève)».

D'autres internautes pointent du doigt la différence de traitement notable entre ce dérapage, presque pas repris par la presse, et l'invective de Jean-Luc Mélenchon à Cédric Villani, mathématicien désormais député La République en marche. 

D'autres rappellent de précédents propos tenus par Emmanuel Macron à l'égard d'ouvriers, de chômeurs ou des habitants du Nord, notamment lorsqu'il était ministre de l'Economie.

Le jour même, un autre élément de langage mal maîtrisé de la part du camp Macron avait suscité une vive indignation. L'entourage du président annonçait en effet que celui-ci ne donnerait pas d'interview télévisée pour le 14 Juillet, rompant avec la tradition ininterrompue initiée par le président Valéry Giscard d'Estaing, en raison de sa pensée «trop complexe».

Lire aussi : Un député LREM traite de «merde» un journaliste qui a révélé son passé de lobbyiste

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix