GM&S placée en liquidation judiciaire avec poursuite de l'activité jusqu'au 21 juillet

GM&S placée en liquidation judiciaire avec poursuite de l'activité jusqu'au 21 juillet© Pascal Lachenaud / AFP
Des salariés de l'entreprise GM&S protestent depuis de nombreuses semaines

Alors que des salariés de GM&S multiplient les actions ces derniers jours pour se faire entendre, l'équipementier automobile a été placé en liquidation judiciaire. L'offre de reprise de GMD doit être étudiée avant la fin de l'activité le 21 juillet.

Le tribunal de commerce de Poitiers a placé GM&S Industry en liquidation judiciaire, avec prolongation de l'activité jusqu'au 21 juillet, rapporte l'AFP, citant les syndicats de l'usine de La Souterraine (Creuse).

«Trois semaines, ce n'est pas beaucoup mais cela peut être prolongé une nouvelle fois», a commenté Jean-Louis Borie, avocat des salariés. Une audience aura lieu le 17 juillet afin d'étudier l'offre déposée par l'emboutisseur GMD, seul repreneur déclaré à ce jour.

«La liquidation judiciaire était devenue inéluctable. Elle va permettre la mise en œuvre des mécanismes de garantie des salaires, et ainsi préserver les droits des personnels», a pour sa part déclaré le procureur de la République de Poitiers, Michel Garrandaux, dans un communiqué cité par l'AFP.

Depuis plusieurs semaines, les salariés de GM&S multiplient les actions pour protester contre l'échec des négociations pour la reprise de leur entreprise. 277 emplois sont menacés.

Lire aussi : Les salariés de GM&S ont mis le feu dans leur usine après l'échec des négociations

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.