Avec 38,65% de femmes, la nouvelle Assemblée nationale est plus féminine que jamais

Avec 38,65% de femmes, la nouvelle Assemblée nationale est plus féminine que jamais Source: AFP
La ministre de l'Outre-Mer Annick Girardin (PRG) sera l'une des femmes siégeant à l'Assemblée

C'est un record : 223 femmes siégeront à l'Assemblée nationale au cours de la mandature à venir, contre 155 pour la mandature précédente. Parmi les députés LREM, la proportion de femmes atteint même 46,45%.

Les résultats du second tour des élections législatives de 2017 sont désormais connus et la future Assemblée s'annonce comme la plus féminine que la France ait jamais connue. Sur les 577 députés qui siégeront au palais Bourbon, 223 seront des femmes.

En 2012, seules 155 femmes avaient été élues à l'Assemblée. L'importante progression porte désormais leur proportion par rapport au nombre total de députés à 38,65%. Cela place la France légèrement devant l'Allemagne (36,5%), la Grande-Bretagne (32%) ou l'Italie (31%), mais derrière l'Espagne (41%), la Suède (43,6%) ou le Rwanda, qui détient le record avec 63,8% de femmes élues au parlement, selon les données actualisées de l'Union interparlementaire.

La forte présence féminine dans les rangs de la future Assemblée est principalement due à la victoire nette de La République en marche, dont 46,45% des députés sont des femmes. A l'inverse, les femmes ne représentent que 23,89% des députés élus sous les couleurs des Républicains. Quant au record, il est détenu par le Parti radical de gauche (PRG), avec un taux de 100%... puisque ses trois députés élus sont des femmes. Parmi elles figure Annick Girardin, ministre de l'Outre-Mer du gouvernement d'Edouard Philippe. 

Lire aussi : Assemblée nationale : la bombe à retardement du mandat d'Emmanuel Macron

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.