Financement du MoDem : Bayrou fait pression sur Radio France... mais seulement en tant que «citoyen»

Financement du MoDem : Bayrou fait pression sur Radio France... mais seulement en tant que «citoyen»
François Bayrou dans les salons du ministère de la Justice, place Vendôme le 17 mai 2017, photo ©GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Suivez RT France surTelegram

François Bayrou a reconnu avoir téléphoné à Radio France pour se plaindre d'une enquête journalistique sur le MoDem. Mais pas d'ingérence du gouvernement dans le travail des médias, explique-t-il. Selon lui, ce n'est pas le ministre qui appelait...

François Bayrou est-il atteint du trouble de la personnalité multiple ? Le ministre de la Justice – et garde des Sceaux – a pris son téléphone le 7 juin pour appeler Radio France et se plaindre d'une enquête journalistique concernant le financement du Mouvement démocratique (MoDem), parti dont il est à l'origine. Interrogé sur la question, François Bayrou a reconnu avoir appelé personnellement la cellule investigation de Radio France, rapporte Mediapart ce 9 juin. 

Mais rien de grave, à en croire le ministre d'Etat chargé de porter une loi sur la moralisation de la vie publique. «Ce n’est pas le ministre de la Justice ni le président du MoDem qui a appelé, c’est le citoyen», a-t-il assuré, estimant l'affaire sans gravité. Traduire : c'est le citoyen Bayrou qui a appelé la Maison ronde afin de se plaindre du traitement infligé par les journalistes au président du MoDem (François Bayrou). Le ministre de la Justice, lui, ne s'est quant à lui pas exprimé sur le sujet, indépendance de la presse oblige...

Le garde des Sceaux reprend ainsi l'argument que lui avait trouvé la ministre chargée des Affaires européennes et députée européenne, Marielle de Sarnez, lorsque celui-ci avait retweeté sa ligne après l'ouverture d'une enquête dans le dossier des assistants parlementaires. «C'est pas le ministre François Bayrou [qui tweete], c'est aussi un citoyen et il a le droit de s'exprimer sur Twitter en tant que tel», avait alors avancé la ministre et co-fondatrice du MoDem au micro d'Europe 1.

Quelques heures après le retweet de François Bayrou, toute mention du titre de ministre de la Justice avait en effet disparu de son compte Twitter. Une approche corroborée très sérieusement par le cabinet de François Bayrou, lequel avait confirmé que sur Twitter, François Bayrou n'était pas ministre. Mais au téléphone, alors ?

Lire aussi : Soupçons d’emplois fictifs au MoDem : fuite du premier témoignage à la justice

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix