Le Front national ne sera pas rebaptisé «Les Patriotes», a tranché Marine Le Pen

- Avec AFP

Le Front national ne sera pas rebaptisé «Les Patriotes», a tranché Marine Le Pen © Philippe Wojazer Source: Reuters
Marine Le Pen

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a exclu le 29 mai sur RTL que «Les Patriotes», nom de l'association lancée par Florian Philippot au sein du FN, puisse devenir le nouveau nom du parti, assurant également que le parti était «uni».

Interrogée sur RTL à propos de la refonte annoncée du Front national (FN) après sa défaite au second tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen a exclu que son parti puisse se renommer «Les Patriotes».

«Si les adhérents du Front national décident de changer de nom, ce ne sera pas celui-là. Mais si nous grandissons, si nous nous modernisons et si nous rénovons aussi la structure, c'est précisément parce qu'en arrivant au second tour de l'élection présidentielle, et en ayant réuni 11 millions de Français, nous avons d'ores et déjà dépassé le Front national traditionnel», a poursuivi l'ex-candidate à la présidence.

La présidente du FN a par ailleurs assuré que le mouvement était «uni». «Je suis sur le terrain, je vois des gens qui sont extrêmement solides, très déterminés. J'entends dire qu'il y aurait des problèmes au Front national, honnêtement il n'y en a pas», a répondu, au sujet des tensions liées au vice-président Florian Philippot, celle qui mène la campagne pour les législatives.

«Nous sommes une assurance pour les Français, l'assurance de ne pas se faire acheter, de ne pas se compromettre avec la politique d'Emmanuel Macron», a encore affirmé Marine Le Pen.

«Nous sommes les seuls à être véritablement dans l'opposition à Emmanuel Macron», a-t-elle assuré. «Quand j'entends M. Baroin expliquer qu'il veut un partage des responsabilités, excusez-moi mais un partage des responsabilités, ça ressemble presque à un mariage», a-t-elle déclaré, affirmant que Les Républicains avaient été «atomisés».

Lire aussi : Rapprochement d'élus Républicains avec Macron : LR écope le navire, le FN à l'abordage

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»