Christian Estrosi annonce qu'il démissionne de la présidence de la région Paca

Christian Estrosi annonce qu'il démissionne de la présidence de la région Paca
Photo ©Patrick KOVARIK / AFP

Le président de la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur a annoncé qu'il quittait son poste, et redevenait maire de Nice. Pour autant, Christian Estrosi assure qu'il n'aspire pas à participer au futur gouvernement d'Emmanuel Macron.

Démissionnaire de son poste de président de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (PACA) le 8 mai, Christian Estrosi a coupé court à toute rumeur. «Je vais le dire de manière très claire : ma seule ambition c'est de servir ma ville et ma région, pas d'entrer au gouvernement», a-t-il martelé lors d'une conférence de presse à Nice, au lendemain de l'élection à la présidence de la République d'Emmanuel Macron.

Début avril, Christian Estrosi, bien que soutenant la candidature de François Fillon, s'était affiché aux côtés du candidat du mouvement En Marche!. François Bayrou, soutien d'Emmanuel Macron, avait alors décrit cette rencontre comme un «signe républicain». Après la défaite de la droite au premier tour de la présidentielle, le président de région avait rapidement apporté son soutien à l'ancien ministre de l'Economie.

Malgré tout, la démission de Christian Estrosi, lequel redevient simple maire de Nice, relance les spéculations sur la composition du premier gouvernement d'Emmanuel Macron. L'annonce à ce sujet est attendue pour le 14 mai, lors de la passation de pouvoir à l'Elysée.

Lire aussi : Qui intégrera le gouvernement d'Emmanuel Macron ?

Détails à suivre...

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.