Marine Le Pen tacle Zinedine Zidane, qui avait appellé à «éviter au maximum» le Front national

- Avec AFP

Marine Le Pen tacle Zinedine Zidane, qui avait appellé à «éviter au maximum» le Front national© Gerard Julien / AFP
Zinédine Zidane s'essaye à la politique

L'icône du football français et actuel entraîneur du Real Madrid a donné son avis sur l'affiche du second tour de la présidentielle. Et la candidate a contre-attaqué.

«Le message, c'est toujours le même, celui de 2002. Je suis loin de toutes ces idées-là, de ce Front national. Donc [il faut] éviter au maximum ça. Les extrêmes, ce n'est jamais bon», a déclaré Zinedine Zidane, interrogé sur la présidentielle française lors d'une conférence de presse d'avant-match le 28 avril.

Avec ce que gagne Zidane, je comprends qu'il vote Macron

Interrogé sur les déclarations du footballeur sur le plateau de BFM TV, Marine Le Pen a réagi : «C'est son avis. Il peut donner des conseils en foot, il est assez bon, il faut bien le dire. Mais en politique, ce n'est pas une certitude.»

«Vous me direz, avec ce qu'il gagne je comprends qu'il vote Macron», a poursuivi la candidate.

Lorsque Jean-Marie Le Pen s'était qualifié au second tour de l'élection présidentielle en 2002, l'actuel entraîneur du Real Madrid avait mis en garde contre «les conséquences très graves», selon lui, de l'abstention ou d'un vote Front national, «un parti qui ne correspond pas du tout aux valeurs de la France».

Lire aussi : En campagne, Emmanuel Macron joue au foot avec des jeunes à Sarcelles (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales