On ne répond pas «à une convocation» de BFMTV : Baroin remplace Fillon chez Bourdin

On ne répond pas «à une convocation» de BFMTV : Baroin remplace Fillon chez Bourdin
François Baroin et Laurent Neumann, remplaçants de François Fillon et Jean-Jacques Bourdin le 18 avril 2017, capture d'écran BFMTB, DR

Après s’être mutuellement accusés de mensonges, François Fillon et Jean-Jacques Bourdin n’ont pas croisé le fer sur le plateau de RMC-BFMTV. Pour pallier la défection du candidat, l'animateur s'est lui aussi fait remplacer.

«Vous saluerez Jean-Jacques Bourdin de ma part», a déclaré François Baroin, courtoisement et de toute évidence dans une volonté d'apaisement, dans la matinale de RMC-BFMTV, le 18 avril. L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy et proche lieutenant de François Fillon remplaçait le candidat Les Républicains (LR) dans Entretien d'embauche alors que dans le même temps, l'animateur emblématique de l'émission, s'était fait remplacer par Laurent Neumann, éditorialiste politique de la chaîne.

Invoquant des problèmes d'agenda du candidat et la difficulté à convenir d'une date, François Baroin a failli créer une nouvelle polémique en lançant que l'équipe de campagne de François Fillon répondait «à une invitation, pas à une convocation» de BFMTV. Le représentant du candidat a néanmoins ajouté tout de suite après qu'il était «ravi de faire cet entretien» avec le remplaçant de Jean-Jacques Bourdin qui, touché, s'est fendu d'un sourire. 

Depuis que François Fillon a décliné l'invitation de Jean-Jacques Bourdin à participer à une série d'émissions consacrées aux 11 candidats, le journaliste et le candidat LR se sont rejeté la responsabilité de ce rendez-vous manqué.

Jean-Jacques Bourdin a notamment accusé François Fillon de se «dérober» afin d'éviter les questions concernant l'affaire d'emplois présumés fictifs qui ont empoisonné sa campagne. En retour, le candidat des Républicains avait dénoncé un «mensonge» de la part de Jean-Jacques Bourdin.

Lire aussi : Accusé par François Fillon de «mentir», Jean-Jacques Bourdin lui propose d'en découdre

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.