Le rappeur Fianso bloque l'autoroute pour son nouveau clip : une enquête ouverte

- Avec AFP

 Le rappeur Fianso bloque l'autoroute pour son nouveau clip : une enquête ouverte© Capture d'écran d'une vidéo

Le 6 avril, le rappeur Fianso avait bloqué l'autoroute A3, sans aucune autorisation, pour le tournage sauvage de son dernier clip. Selon une source proche du dossier, citée par Le Parisien, la police a ouvert une enquête.

Une «enquête, ouverte pour entrave à la circulation le 6 avril, a été confiée à la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) autoroutière Nord-Ile-de-France», a fait savoir une source citée par le Parisien.

Cette enquête a été ouverte après que le rappeur Fianso, âgé de 30 ans a bloqué quelques minutes, le 6 avril, l'Autoroute A3 à hauteur d'Aulnay-sous-Bois pour y tourner le clip de «Toka», une chanson de son dernier album Bandit saleté, qui doit sortir le 12 mai.

Dans cette vidéo, mise en ligne sur les réseaux sociaux, on voit plusieurs véhicules rouler doucement avant de stationner en rang et de bloquer les voies de circulation.

Assis sur la portière de l'une des voitures, Fianso, habillé en blanc, s'installe ensuite autour d'une table de bistro placée pour l'occasion au milieu de l'autoroute. Il avale un café, avant d'entamer son morceau, entouré d'une dizaine de jeunes. 

«Prendre Un Café Sur L'autoroute Ca N'a Pas De Prix #Toka #Banditsaleté», a tweeté le rappeur le soir même, accompagnant son tweet d'un court extrait vidéo du clip. 

Le 7 janvier, le tournage sauvage d'un autre de ses clips dans une cité des Mureaux avait dégénéré. Des échauffourées avaient éclaté entre des habitants du quartier et des policiers.

Lire aussi : Aux Mureaux, le tournage d'un clip de rap tourne à l'affrontement avec la police

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.