«Le fils qu'on voudrait avoir» : Hollande continuerait d'envoyer des SMS à son «poulain» Macron

«Le fils qu'on voudrait avoir» : Hollande continuerait d'envoyer des SMS à son «poulain» Macron© Charles Platiau Source: AFP
Macron, calife à la place du calife ?

Ayant quitté le gouvernement avant de se mettre lui-même en marche vers la présidence de la République, l'ancien ministre de l'Economie bénéficierait d'un soutien discret : celui du chef de l'Etat, qui le considérerait comme son protégé.

«Emmanuel, c'est le fils qu'on voudrait avoir» ou encore «Emmanuel, c'est moi». Telles sont les déclarations que l'on a pu entendre de la bouche de François Hollande lorsque le candidat du mouvement En Marche ! était encore membre de son gouvernement, révèle le journal Le Monde dans son édition du 31 mars.

Si les deux hommes ne se côtoient désormais plus à l'Elysée, ils continueraient pourtant à s'envoyer des SMS, nous apprend le quotidien. Le président sortant conseillerait notamment à son «poulain» de «rester de gauche».

«Je fais attention à être respectueux de lui et des institutions», déclare pour sa part Emmanuel Macron, qui a pourtant quitté le gouvernement à l'été 2016 pour se consacrer entièrement à son propre projet politique.

Ne souhaitant pas révéler ouvertement son soutien en faveur du candidat, François Hollande se montrerait prudent. «Je ne veux pas prendre une position qui pourrait lui être défavorable. Déjà que Fillon dit qu’il est mon "porte-serviettes"», aurait confié le président sortant à des visiteurs.

Le locataire de l'Elysée pourrait toutefois sortir de l'ombre si la candidate du Front national (FN) Marine Le Pen retrouvait Emmanuel Macron au second tour de l'élection présidentielle, estime le quotidien.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»