Marine Le Pen rend hommage à Philippe de Villiers, après le ralliement à demi-mot de ce dernier

Marine Le Pen rend hommage à Philippe de Villiers, après le ralliement à demi-mot de ce dernier© LOIC VENANCE Source: AFP
Marine Le Pen

En meeting en Vendée, la candidate du FN a loué l'engagement souverainiste de Philippe de Villiers. Un peu plus tôt, le président du Mouvement pour la France avait laissé entendre qu'il soutiendrait le chef frontiste pour la présidentielle.

«Je rends hommage [à Philippe de Villiers] non seulement pour le Vendée Globe, non seulement pour le Puy-du-Fou, mais pour son combat pour le souverainisme qu'il a toujours porté, portant toujours en étendard la défense de l’identité de notre pays», a déclaré Marine Le Pen lors d'un meeting aux Sables-d'Olonne du 27 mars, sur les terres vendéennes de Philippe de Villiers.

Plus tôt dans la journée, le président du Mouvement pour la France (MPF) et ancien président du conseil général de Vendée avait démenti une information de RTL, selon laquelle il refuserait «définitivement» de soutenir la candidature de Marine Le Pen à la présidentielle. «Je démens l'information de RTL de ce matin #Marine2017», a sobrement tweeté le souverainiste, laissant donc entendre qu'il pourrait envisager de rallier la présidente du Front national (FN).

D'après des proches de l'ancien député européen cités par la chaîne LCI, «ce rapprochement sera officialisé très vite lors d'une conférence de presse ou d'un déplacement commun, avant le premier tour».

Marine Le Pen dispose d'une «carrure présidentielle», selon Philippe de Villiers

Au Figaro, dans l'après-midi du 27 mars, le Vendéen a souligné la «carrure présidentielle» de Marine Le Pen, et a salué la récente rencontre entre la dirigeante frontiste et le président russe Vladimir Poutine, acte «courageux et bienvenu».

En février, déjà, Philippe de Villiers avait laissé entendre qu'il pourrait apporter son soutien à la patronne du FN, en évoquant sa «stature présidentielle» et en estimant que «sa main ne tremblera[it] pas lorsqu'il faudra[it] prendre des décisions douloureuses». 

L'auteur des Mosquées de Roissy et du Roman de Jeanne d'Arc est notamment connu pour ses convictions souverainistes et sa vigoureuse opposition au développement de l'islamisme en France – des combats qu'il partage avec Marine Le Pen.

Lire aussi : Vers un second tour Macron-Le Pen ? Philippe de Villiers prédit l’élimination de Fillon

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.