Fillon dément avoir touché 50 000 dollars pour mettre en relation un businessman libanais et Poutine

Fillon dément avoir touché 50 000 dollars pour mettre en relation un businessman libanais et Poutine© THOMAS SAMSON / AFP Source: AFP
François Fillon

Accusé par le Canard enchaîné d'avoir été rétribué pour l'organisation d'une entrevue entre le milliardaire libanais Fouad Makhzoumi et le président russe, le candidat de la droite a formellement démenti.

Sur le plateau de L'Emission politique le 23 mars sur France 2, François Fillon a qualifié de «mensonge éhonté» l'accusation du Canard enchaîné selon laquelle il aurait touché 50 000 dollars de la part de Fouad Makhzoumi pour mettre celui-ci en relation avec Vladimir Poutine.

Il a simplement concédé avoir «effectué un travail de conseil pendant des mois» pour la société de pipelines du milliardaire libanais, Future Pipe Industries, sans donner davantage de précisions.

Le 22 mars, l'hebdomadaire satirique avait assuré être en possession d'un document prouvant qu'en 2015, il aurait arrangé une entrevue entre le milliardaire libanais Fouad Makhzoumi et le président russe Vladimir Poutine, ainsi qu'avec le PDG de Total, Patrick Pouyanné, moyennant une rétribution de plusieurs dizaines de milliers de dollars américains.

Tout en confirmant que la rencontre avait eu lieu, Moscou a qualifié de «fake news» l'information selon laquelle François Fillon aurait été payé pour l'organiser. 

Lire aussi : Le Kremlin dément les informations concernant la réunion qu'aurait organisée Fillon avec Poutine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales