Dupont-Aignan invite Fillon à retirer sa candidature pour le soutenir

- Avec AFP

Dupont-Aignan invite Fillon à retirer sa candidature pour le soutenir© Eric FEFERBERG / AFP Source: AFP
Nicolas Dupont-Aignan

Le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, convaincu qu'il peut créer la surprise au premier tour, a invité le candidat Les Républicains François Fillon à retirer sa candidature pour le soutenir.

«François Fillon devrait renoncer et me soutenir», a déclaré le candidat souverainiste sur le plateau de BFMTV.

«Je sais que ce n'est pas fini pour moi. Je sais que je peux créer la surprise au second tour et que les Français attendent quelqu'un d'autre» comme président de la République, a justifié le député de l'Essonne, crédité de 3 à 4% dans les intentions selon les sondages.

Egalement interrogé sur son absence du grand débat télévisé sur TF1 et LCI, Nicolas Dupont-Aignan a répété que sa mise à l'écart n'était pas «une petite affaire». Il a ajouté : «Les Français qui jugeront qui est grand, et c'est le vainqueur qui sera grand.»

Le Conseil d'Etat avait rejeté le 16 mars son recours, considérant que son absence du débat ne contrevenait pas au principe d'équité.

Pour protester, le président de Debout la France avait quitté prématurément le plateau du 20h de TF1 le 18 mars, dénonçant une «rupture d'égalité sans précédent». Il a toutefois affirmé ne pas avoir prémédité son geste.

Le Conseil constitutionnel a retenu 11 candidats à l'élection présidentielle, mais seuls cinq d'entre eux ont été conviés pour débattre à partir de 21h sur TF1 et LCI le 20 mars : François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. 

Le candidat a également refusé de participer au débat organisé en parallèle par le média en ligne Explicite, qui doit réunir Nathalie Arthaud et Jacques Cheminade. Prévu initialement, Philippe Poutou a annulé sa venue au dernier moment.

«On était très motivé pour aller à ce débat, mais on regrette que tous les candidats ne soient pas présents», a justifié l'entourage du député de l'Essonne, soulignant qu'il aurait d'autres occasions de parler de son projet.

Deux autres débats sont prévus avant le premier tour sur CNews et BFMTV, puis sur France 2, avec les onze candidats à la présidentielle.

Lire aussi : Fâché avec TF1, Nicolas Dupont-Aignan organise son contre-débat... avec Cyril Hanouna

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales