Evacuation du pôle financier du tribunal de Paris après une alerte à la bombe

Evacuation du pôle financier du tribunal de Paris après une alerte à la bombe© Capture d'écran Twitter, @Jonathan_RTfr
Le pôle financier du Parquet de la Paris, rue des Italiens

A la suite d'une alerte à la bombe provoquée par un appel anonyme, le pôle financier du tribunal de Paris a été évacué, dans la matinée du 20 mars. L'alerte a été levée vers 12h30.

Une soixante de personnes ont été évacuées du pôle financier du Parquet de Paris, rue des Italiens (dans le 9e arrondissement), le matin du 20 mars. Un appel anonyme au standard de police, passé à 10h12 et faisant état de la présence d'un explosif sur le site, avait provoqué le déclenchement d'une alerte à la bombe, a révélé une source proche de l’enquête à l’AFP.

Contacté par RT, le pôle financier du Parquet de Paris a expliqué qu'il s'agissait d'un «appel malveillant».

Les forces de l'ordre – dont des démineurs accompagnés de chiens détecteurs d'explosifs – étaient sur place aux alentours de 11h, afin de vérifier la présence ou non de l'explosif signalé.

Un périmètre de sécurité a été mis en place et des policiers ont été déployés autour du bâtiment.

En outre, d'après un reporter de RT sur place, les fonctionnaires du Parquet national financier (PNF) ont été invités à rentrer chez eux.

L'alerte a finalement été levée vers 12h30, a rapporté l'AFP.

Le PNF, chargé de traquer la grande délinquance économique et financière, a été créé fin 2013, après le scandale du compte bancaire suisse caché de l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac. Actuellement, il est notamment chargé des investigations concernant les emplois fictifs supposés de François Fillon et du Front national.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.