L'UDI «suspend» son soutien à la campagne de François Fillon, selon Jean-Christophe Lagarde

L'UDI «suspend» son soutien à la campagne de François Fillon, selon Jean-Christophe Lagarde© ALAIN JOCARD Source: AFP
Jean-Christophe Lagarde

Le parti centriste UDI a décidé de «suspendre» sa participation à la campagne présidentielle de François Fillon, qui a annoncé le maintien de sa candidature en dépit d'une possible mise en examen, a indiqué son président, Jean-Christophe Lagarde.

«Je réunirai la semaine prochaine le bureau exécutif de l'UDI afin que nous prenions une décision collective» sur un soutien à François Fillon, a indiqué Jean-Christophe Lagarde. «En attendant cette décision, la participation de l'UDI à la campagne de François Fillon est suspendue», a-t-il ajouté.

L'UDI (Union des démocrates et indépendants), créé à l'automne 2012, regroupe des partis centristes (Parti radical, Nouveau Centre, FED...), et avait apporté son soutien à Alain Juppé pour la primaire de la droite. Créée sous l'impulsion de Jean-Louis Borloo, l'UDI s'était ensuite rangée derrière François Fillon après le second tour de la primaire.

Le 1er mars, lors d'une conférence de presse, François Fillon a annoncé qu'il restait candidat à l'élection présidentielle, en dépit de l'annonce de sa convocation judiciaire qui devrait déboucher, le 15 mars prochain, sur sa mise en examen dans l'affaire d'emplois fictifs présumés de sa femme, Pénélope.

A la suite de cette annonce, Bruno Le Maire, conseiller pour les affaires européennes et internationales de François Fillon, ainsi que plusieurs cadres des Républicains, ont annoncé leur défection.

Lire aussi : «Je ne me retirerai pas» : François Fillon demande aux Français de le suivre

    Raconter l'actualité

    Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

    Enquêtes spéciales