Incidents dans plusieurs lycées de région parisienne touchés par des blocus suite à l'affaire Théo

Incidents dans plusieurs lycées de région parisienne touchés par des blocus suite à l'affaire Théo© Lionel BONAVENTURE Source: AFP
Heurts entre police et manifestant Place de la Nation à Paris le 23 février 2017
Suivez RT en français surTelegram

Plusieurs établissements d'Ile-de-France ont à nouveau été bloqués par des élèves contestant les méthodes de la police, dans le cadre du mouvement de réaction à l'interpellation de Théo Luhaka. Des incidents se sont produits dans certains lycées.

La veille d'une nouvelle journée de mobilisation des lycées en solidarité avec Théo Luhaka, plusieurs établissements de région parisienne ont été touchés par la mobilisation d'élèves qui ont bloqué l'entrée de leurs établissements. 

Lire aussi : Dans la suite de l'affaire Théo, l'IGPN annonce que l'interpellation était légitime

Au lycée Renoir, à Asnières, les tensions étaient palpables avec les forces de l'ordre. 

Au petit matin, le lycée Honoré de Balzac a aussi été bloqué par plusieurs dizaines d'élèves. 

Lire aussi : Blocus des lycées : un proviseur adjoint blessé par un manifestant

Devant le lycée Newton, au moins une poubelle était en feu. Une voiture aurait aussi été incendiée à proximité

Au lycée Albert Camus de Bois-Colombes, les forces de l'ordre ont été filmées en train d'interpeller une jeune élève. 

Le 23 février, une quinzaine d'établissements avaient été bloqués à Paris pendant une partie de la journée. 

L'interpellation brutale de Théo Luhaka, 22 ans, début février à Aulnay-sous-Bois a été suivie de la mise en examen d'un policier soupçonné de l'avoir violé au moyen d'une matraque. De nombreux incidents ont eu lieu lors de ces manifestations de soutien qui ont parfois tournée à l'émeute. 

Lire aussi : Plusieurs lycées d'Ile-de-France bloqués suite à l'affaire Théo, des incidents à déplorer (IMAGES)

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix