Karim Benzema se prend en photo avec un iguane... et reçoit un procès-verbal

Karim Benzema se prend en photo avec un iguane... et reçoit un procès-verbal© Compte Twitter @NandoChachalana
Capture d'écran de la photographie de Karim Benzema en compagnie du reptile protégé

Karim Benzema fait face à la justice pour une photo postée sur les réseaux sociaux. Lors d'un voyage en Martinique, le joueur de football s'était photographié en compagnie d'un reptile protégé, «en voie de disparition voire d’extinction».

Une photo de Karim Benzema posant avec un iguane pourrait coûter cher à la star du ballon rond. Le président du Parc Naturel de Martinique (PNM) a indiqué le 22 février qu'un procès verbal à l’encontre du joueur de football avait été déposé auprès du procureur de la République de Fort-de-France. Le motif ? Capture et perturbation intentionnelle d’un spécimen d'iguana delicatissima. Ce procès-verbal pourrait valoir une amende à l'international tricolore.

Cette histoire pourrait pourrait prêter à sourire, mais le président du PNM, Louis Boutrin, a pris l'affaire très au sérieux. «C'est une espèce en voie de disparition voire d’extinction et qui fait l’objet de tout un dispositif de protection rigoureux», a-t-il ainsi précisé à l'agence AFP. 

Selon le président du PNM, des gardiens de l’environnement assermentés du Parc Naturel de Martinique ont mené une véritable enquête : analyse de la photo suspecte, visite sur l’îlet, recueil de témoignages... Les limiers du PNM ont finalement conclu qu’il s’agissait bien de Karim Benzema et de l’îlet Chancel.

Le président du PNM a souligné : «[Karim Benzema] n'est pas au-dessus des lois et il est tenu de les respecter». Il a néanmoins estimé qu’il «ne [fallait] pas incriminer davantage Karim Benzema, il sera toujours le bienvenu en Martinique mais nous lui disons de faire attention». 

En voyage en décembre 2016 sur l'îlet Chancel, en Martinique, Karim Benzema avait posté sur sa page Facebook la photo d'un iguane qu'il tenait entre ses mains. Le joueur de football avait à l'époque ironisé, en indiquant poser avec «Gonzo l'Iguane», référence au footballeur argentin Gonzalo Higuain.

Lire aussi : Sex-tape de Valbuena : la justice valide l'enquête

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage