Mobilisation contre la corruption des élus : des centaines de personnes à Paris (VIDEO)

Plusieurs centaines de personnes sont rassemblées dans plusieurs villes de France afin de dénoncer la corruption de la classe politique, sur fond de scandale d'emplois fictifs présumés dans lequel est empêtré François Fillon.

Initiée par un photographe sur Facebook il y a quelques semaines, la mobilisation contre la corruption des élus doit se tenir dans plusieurs grandes villes françaises, avec un point d'orgue sur la place de la République à Paris. 

«A toutes celles et ceux qui ne sont pas convaincus par les excuses et la communication officielle de François Fillon, comme ça a pu être le cas pour Jérôme Cahuzac avant lui, et potentiellement pour chaque politique en position de détourner des biens publics à des fins privées ou de se trouver en situation de conflit d'intérêt, RASSEMBLONS-NOUS ET EXPRIMONS-NOUS !», peut-on lire sur l'évènement, qui annonçait la venue de plusieurs milliers de participants. 

«Fillon en prison, la corruption est un poison»,  «Il n'y a pas d'exemplarité sans exemplarité: Fillon 18 novembre 2016», «Touche pas au grisbi Penelope» : de nombreuses pancartes brandies dans la foule visaient le candidat de la droite à la présidentielle empêtré dans une affaire d'emplois fictifs présumés accordés à sa femme et deux de ses enfants.

De nombreuses pancartes faisaient référence à la Révolution française, évoquant «Paris debout pour l'abolition des privilèges» ou «1789, à bas les privilèges».

Les manifestants en ont profité pour faire un «concert de casseroles», symbolisant les affaires trainées par les politiques.

Des rassemblements plus modestes ont eu lieu dans plusieurs villes de France, comme à Lyon, Toulouse, Bordeaux ou encore Rennes. 


Lire aussi
: Casseroles et slogan «En prison !» : la visite mouvementée de François Fillon à Tourcoing

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.