Un homme réclame 45 millions d'euros à Uber qu'il juge responsable de... son divorce

Un homme réclame 45 millions d'euros à Uber qu'il juge responsable de... son divorce© Neil Hall Source: Reuters
Déjà honnit par les chauffeurs de taxi, Uber se met maintenant à dos les maris infidèles

Uber briseur de couple ? Un homme accuse l'application d'avoir précipité son divorce : il estime qu'elle a éveillé les soupçons de sa femme sur ses infidélités présumées en lui notifiant par erreur ses nombreux déplacements suspects.

Selon le journal Le Figaro, un homme poursuit Uber en justice et réclame la coquette somme de 45 millions d’euros. Ce riche homme d’affaires de la Côte d’Azur tient l'entreprise pour responsable de son coûteux divorce. Il ne pensait en effet pas que l'application enverrait des notifications de ses fréquents déplacements directement sur le portable de sa femme, éveillant les soupçons de cette dernière quant à ses possibles infidélités.

L'homme aurait en fait été victime d'un problème informatique après avoir commandé une voiture depuis le mobile de son épouse avec ses propres identifiants. Une fois déconnecté, ses aventures présumées auraient dû rester dans le secret. Mais, il est de nos jours souvent difficile de ne pas laisser de trace, et il a appris à ses dépends qu'un iPhone, même s'il n'est plus connecté au compte Uber, en reçoit toujours les notifications.  

Lire aussi : «Uber = esclavage moderne» : les chauffeurs VTC mobilisés à Paris contre leurs conditions de travail

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales