Martine Aubry et ses proches annoncent qu'ils voteront pour Benoît Hamon

Martine Aubry et ses proches annoncent qu'ils voteront pour Benoît Hamon Source: AFP
Martine Aubry a (enfin) apporté son soutien à Benoît Hamon contre Manuel Valls, l'assurant ainsi du soutien officiel de l'aile gauche du Parti socialiste.

La maire de Lille vient d'annoncer son soutien à Benoît Hamon. Ce dernier a prévu de faire un meeting «dans une grande ville du Nord» dans l'entre-deux-tours.

Dans un communiqué publié ce lundi 23 janvier, Martine Aubry et ses proches ont annoncé qu'ils voteraient pour Benoît Hamon au deuxième tour de la primaire qui se tiendra dimanche 29 janvier. 

Dimanche 22 janvier au soir, après l'annonce des résultats, l'espoir d'un soutien explicite de la maire de Lille était dans tous les esprits. Benoît Hamon avait d'ores et déjà annoncé qu'il tiendrait un meeting «dans une grande ville du Nord», sans en nommer une. Certains y avaient vu un appel du pied envers l'ancienne ministre, réputée proche de Benoît Hamon, mais qui ne l'avait pas encore soutenu officiellement. «Il va bien falloir qu’elle fasse quelque chose. Ça sert à quoi un homme ou une femme politique qui ne parle pas ?» avait également déclaré Mathieu Hanotin, bras droit de Benoît Hamon.

L'ex-finaliste de la primaire de 2011, qui avait été battue par François Hollande avant de refuser toutes les propositions ministérielles de ce dernier au cours de son quinquennat, était restée en retrait jusqu'ici. Le «clan Aubry», réputé pour incarner l'aile gauche du Parti socialiste (PS), n'a jamais caché sa défiance vis à vis de Manuel Valls et sa sympathie pour Benoît Hamon. Plutôt attendu, ce soutien constitue donc un atout de poids pour Benoît Hamon.

Les sondages continuent de donner le vainqueur de la primaire de la gauche largement battu dès le premier tour de la présidentielle. Désormais, les supporters de Benoît Hamon espèrent recueillir le soutien officiel de Christiane Taubira, qui jouit encore d'une certaine popularité à gauche – et qui a refusé de s'exprimer en faveur de l'un des candidats pour l'instant.

Lire aussi : «Clash devant le QG de Hamon : quand Cyrille Eldin menace une journaliste de «Quotidien» (VIDEO)»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.